Vœux pour 2014 à l'intention des DRH et responsables de formation



A l'occasion d'une étude réalisée et publiée par Ernest & Young en 2013, 75% des français se déclaraient insatisfaits de la formation professionnelle, ce qui se rapprochait d'autres enquêtes réalisées auprès de DRH, dont le taux de satisfaction avoisinait ... 8%


Curieusement, on pourra comparer ces indices aux taux de satisfactions affichés par certains organismes de formation, qui eux s'élèvent à 93% ... Pas si étrange que cela somme toute, les bonnes vieilles évaluations à chaud sont (souvent) faites pour cela.

Acteur à différents postes de la formation continue depuis 15 ans, j'ai côtoyé le meilleur, et parfois le pire. Et trop souvent aujourd'hui, la formation des collaborateurs se résume au bon vieux stage des années 80 où, par exemple, "super vendeur" arrive avec ses slides, son égo  et sa grande gueule pour montrer à ses stagiaires comment faire pour (un jour peut-être) devenir presqu'aussi bon que lui . Quant à la "méthode participative" tellement affichée sur tous les programmes : c'est quoi au juste la "participation" ? Poser quelques questions pour éviter l'endormissement des "stagiaires" ?

Bien sûr, il y a aussi des innovateurs, promoteurs du tout mobile-learning et du tout Mooc, mais, je crois, ce ne sont que des outils, et de plus il est dangereux de nier la dimension sociale des apprentissages.
A l'aube d'une nouvelle grande réforme ma-jeu-re de la FPC (La troisième en dix ans ... ), et puisque rien n'est encore (???) figé, je vais faire un voeu, un rêve pour cette nouvelle année 2014 ...

Alors oui, ce billet a pour but de "vendre" mon rêve, et je n'ai pas fait ce métier pour vendre, mais, comme le dit si bien un de mes collègues, pour former !

Pour 2014, je rêve d'une formation débarrassée des contraintes du "stage de 7 heures". Je rêve d'une formation qui prenne en compte les apports du coaching, des groupes d'analyse de pratiques, pour peu que les prestataires aient réellement été formés pour cela.

Je rêve que les concepteurs de formation soient de véritables ingénieurs pédagogiques, qu'ils aient étudié la pédagogie et ses richesses. Et que leurs animateurs en aient fait autant.



Je rêve que mes "participants" participent réellement : qu'ils se préparent avant les journées en présentiel sur notre plateforme de E-Learning, qu'ils construisent eux-même et en amont une partie de LEUR formation.





Je rêve que les moments passés en salle ressemblent à de la classe inversée, que chacun y construise son propre apprentissage ...

Je rêve de garder un contact avec eux sous forme de community management, de les retrouver sur nos outils "dans le cloud", afin de prolonger ces moments, d'animer des forums, de pouvoir suggérer (ou découvrir) de nouveaux contenus ou de nouvelles pistes.


Je rêve de les retrouver sur notre classe virtuelle, pour analyser les acquis,échanger, approfondir, éclaircir les difficultés et apprendre encore. Puis de les accompagner dans la vraie vie lors de groupes d'analyse de pratiques.






Bref, je rêve que tous ces dispositifs en interaction s'appellent "pédagogie coopérative" ou encore "formation par projet".







Pour que la formation des collaborateurs soit vraiment cette fois-ci "Formation + Professionnelle + Continue".

Et qu'enfin, formation rime avec projet de développement professionnel !






Et vous ?