Pourquoi les salariés demandent-ils des formations "développement personnel" en entreprise ?

 A la fin de l'année passée,j'ai rencontré le responsable de la formation d'un groupe français de dimension internationale ( près de 50 000 salariés à travers le monde). 

Celui-ci m'expliquait avoir abandonné l'offre sous forme de "catalogue de formation" pour cette raison : 80% des salariés y puisait spontanément dans la rubrique "développement personnel", au détriment des formations plus techniques ou opérationnelles ...



Typiquement, les formations demandées portaient sur les thèmes : s'affirmer, développer son leadership, gérer son stress, les conflits ...

Pourtant, en terme d'imputabilité, le développement personnel a mauvaise presse (DIRECCTE, OPCA) et n'est pas considéré comme une action de formation professionnelle continue. 
A tel point qu'un de mes amis, professionnel des milieux hospitaliers (services des urgences en particulier), bardé de diplômes, de références et expérimenté vient de voir retoquer sa demande de numéro d'enregistrement "formateur" : son offre portant sur la gestion du stress et des conflits a été estampillée "développement personnel".

Et pourtant donc, les salariés en redemandent ! Comment analyser cela ?

L'entreprise est-elle ressentie comme une jungle sans foi ni loi par les salariés ? A tel point qu'ils jugent le développement personnel comme un moyen de survie en milieu hostile ? En tout cas comme un remède possible à un malaise certain ?

Ou encore, y voient-ils une opportunité 'd'aller mieux" dans leur vie au sens large ? Dans ce cas effectivement il s'agirait bien de développement personnel.

Mais j'entrevois une autre hypothèse :

L'entreprise, et les formations "métiers" abordent (trop ?) la dimension technique, les outils et négligent les aspects "relation et communication" qui font qu'on se sent bien, voir qu'on réussit dans son métier.

Par exemple, en abordant les "entretiens" et techniques de management sans approfondir la question de la communication et de la relation. En insistant sur la  dimension "leadership" du manager sans en aborder les tenants et aboutissants ? Sans offrir aux managers de véritables moyens et occasions de mieux se connaître ?

Ou encore, autre exemple, en envisageant les techniques de vente sous forme d'une "trame" sans chercher à expliquer ce qui se joue "au fond", entre un commercial et son client.

J'y vois le signe qu'atteindre des objectifs est encore considéré comme le résultat d'expertises plus ou moins individuelles, et pas encore comme la résultante de dynamiques de groupes : ce sont des personnes/personnalités en interaction qui font la réussite des projets.

Je compléterai ce questionnement par par une autre interrogation : la grande majorité des formateurs en entreprise sont des professionnels d'un métier, d'une technique, passés du savoir-faire à la transmission. Mais quelle est la proportion de ces intervenants disposant d'un corpus en sciences humaines et sociales : Pédagogie ou sciences de l'éducation, analyse du travail, sociologie, psychologie ?
Pas beaucoup plus que dans les rangs des managers.

Quoi qu'il en soit, quand un grand groupe propose "au catalogue" des dizaines de formations, ce qui devrait couvrir autant de besoins ou de situations, il est étrange que la demande se concentre à 80% sur le développement personnel.

Au final, cette situation laisse ouverte la porte à toutes sortes d'officines prêtes à "tordre" la réalité de leurs prestations pour les faire passer dans le champ de la formation professionnelle continue. Quand des psychologues, sociologues ou d'autres ayant suivi des études longues et reconnues s’intéressent à ce qui se joue en entreprise et au mieux être des salariés, je trouve cela magnifique.
Par contre, quand certains s'intitulent Maîtres Praticiens en "machin bidule" après avoir suivi 5 ou 7 semaines de formation, quand d'autres proposent de faire des "constellations" ... J'ai envie de pleurer. Ceux là sont dangereux, car là où le sage montre la lune, ils se sont contentés de n'étudier que son doigt ... Très loin des "constellations" !


Et vous : qu'en pensez-vous ?




Vous êtes un particulier ? Ces sujets vous intéressent ?
Découvrez les programmes de l'Ecole de Formation 
au Développement de l'Efficacité Individuelle . 
(Cliquez sur le logo)