Ce qu'on croit, ce qu'on pense, ce qu'on dit, ce qui est entendu

« On ne peut pas ne pas communiquer »

Accroître son leadership, c’est apprendre à mieux communiquer avec vos proches, votre équipe, vos clients, votre environnement …

Chaque personne perçoit une situation, une personne, un objet de manière différente …



La communication rencontre de nombreuses difficultés :


Incompréhension : elles sont dues aux langages différents ou au manque de références communes, ainsi qu'aux interprétations et jugements qui déforment le message. Les barrières sont d’ordre :
  • Cognitif : incompréhension liée aux connaissances acquises ou non
  • Ordre affectif : manque d’affection, émotivité, sentiment d’échec, de rejet, d’humiliation
  • Comportemental : manque d’attention, attitudes négatives, autocratique
  • technique : imperfection des moyens de communication
  • économique : manque de moyens, divergence d’intérêts, de but
  • politique : différences d’objectifs
  • religieux ou philosophique : différences des croyances, d’éthique, opposition de principe


La déperdition d’informations, c’est :


Ce qu’il reste d’un message : je retiens ...

  • 10% de ce que je lis
  • 20% de ce que j’entends
  • 30% de ce que je vois
  • 50% de ce que je vois et entends
  • 80 % de ce que je dis
  • 90 % de ce que je dis et fais.

Nous captons les informations :
  • Qui sont en rapport avec ce que nous connaissons,
  • Qui nous intéressent,
  • Sous un certain angle de vue,
  • En fonction de nos représentations. (Un même mot suscite des images, impressions, souvenirs, émotions selon les personnes)

On distingue :

  • Les faits
  • Les opinions
  • Les sentiments

Les faits   : Action observable, datée (qui s’est produite) et mesurable (effets positifs ou négatifs).
« Vous êtes arrivé vendredi matin à 10h15 »
Un fait est toujours objectif : Domaine rationnel
Les opinions : Expression d’un jugement de valeur porté sur un évènement, une chose ou une personne (positif ou négatif, vrai ou faux).
« Votre rapport est mal rédigé »
Une opinion est parfois objective : Domaine du rationnel ou irrationnel
Les sentiments : Manifestation d’un ressenti, de ce qui est éprouvé au fond de soi, distinct des jugements de valeur.
« Je suis en colère, car j’ai perdu du temps et je n’aime pas cela »
Un sentiment est rarement objectif : Domaine de l’irrationnel




Vous êtes un particulier ? Ces sujets vous intéressent ?
Découvrez les programmes de l'Ecole de Formation 
au Développement de l'Efficacité Individuelle . 
(Cliquez sur le logo)